• elles

          Duo a capella. Monodies, polyphonies, chansons à danser, à répondre, à raconter, chansons d'amour, de moisson... transmises par deux voix nues, pleines, qui les portent aux oreilles et au vent et nous renvoient à nos préoccupations humaines. Chants de tradition orale, universels, intemporels, nous relient à nos racines. Deux voix de femmes s'entremêlent, se croisent, se répondent ou se confondent avec sensibilité dans un répertoire pétri d'émotions, d'humour et de rythmes.  

    Le duo a d'original de faire entendre la musique d'ici et de la francophonie car nous avions aussi la tradition orale. 

    Une musique du monde!

     

    Florence et Christine ont une culture commune : la musique traditionnelle.  Le violon (auvergnat !) et le chant.

    Leur rencontre dans le chant est un réel plaisir et elles n’ont qu’une envie : celle de partager le fruit de cette rencontre. 


    - Florence et Christine, c’est quoi le chant traditionnel ?  Malbrough s’en va-t-en guerre ?

    - Cela remonte de loin.  D’un temps où le chant rythmait la moisson, conduisait les bœufs au champ, rythmait la danse pour battre la terre dans les maisons.  Le chant avait une autre fonction importante, celle de raconter des histoires, celles de la vie, la manifestation de la nature humaine par la voix naturelle.  C’est pour cela et pour ses dimensions universelle et actuelle que nous nous intéressons à cette culture de tradition orale. 

    Bienvenue…